Le lit éternel

Publié: 25 août 2015 dans Petites hystéries (textes très très courts)
Tags:

N’aie pas peur, ma belle, n’aie pas peur…

Texte gothique, hommage personnel à Poe, tue l’ennui écrit en cours de mathématique, mais avant tout histoire d’amour malsaine…

(Vous pourrez aussi découvrir tout cela ici !)

Comme toujours, n’hésitez pas à me donner votre avis…


Le lit éternel

N’aie pas peur, ma belle, n’aie pas peur.

Je reste auprès de toi, tout près de toi, et rien ne pourra t’atteindre dans ta prison de bois, ni la mort, ni le froid.

Le vent souffle dehors mais dors, toi, dors. Je guette, je surveille, je protège ton visage paisible recouvert de ce voile angélique. Les ombres paraissent menaçantes à la lueur des cierges mais ce n’est qu’une illusion. Tu peux te reposer en paix, rien n’existe ici, ni la peur, ni le danger.

Ton cœur qui bat lourdement entre ces murs glacés suffit seul à me consoler de la nuit qui s’infiltre lentement, avec une douceur inquiétante, entre les barreaux rouillés de la porte branlante. Ce rythme apaisant éclipse le reste, tout le reste. J’oublie les hurlements du temps, les cris nocturnes, et les enfouis dans une amnésie sombre pour mieux contempler la pâleur de tes joues.

Allons, étouffe ces doux gémissements, fige ces lèvres tremblantes et aime-moi. Aime-moi comme je t’aime et, dans le rêve où ta conscience t’a emmenée, veille sur moi. Rien ne nous séparera, ni la pénombre, ni la brise glaciale, ni l’écho de ce tombeau silencieux.

Le tonnerre gronde à l’extérieur, tes paupières frémissent nerveusement. Laisse-moi te garder, mon amour. Pressé contre ton cœur battant, partageant ton lit éternel, je saurai te consoler de la frayeur de la nuit, de la mort, de l’amour. Alors, je resterai immobile et pour toujours, éploré contre ton corps froid. Et ma voix, dans un faible filet de mots indistincts, susurrera à tes oreilles closes :

N’aie pas peur, ma belle, n’aie pas peur. Je suis là.

Image en creative common de Bob Jagendorf (lien en description)

Image en creative common de Bob Jagendorf (lien en description)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s