Articles Tagués ‘Musique’

Si certains films me plaisent autant, c’est en grande partie grâce à leurs bandes originales qui me permettent de m’évader, presque aussi importantes que le scénario ou les acteurs… Un mauvais film peut tout à fait me charmer si le compositeur a fait preuve de sensibilité dans ses partitions, la musique m’aidant beaucoup à entrer plus facilement dans le film et son intrigue…

Et une des astuces les plus efficaces pour exciter mon imagination, c’est tout simplement de me plonger dans des univers musicaux via des morceaux instrumentaux et sans parole (qui pourraient me déconcentrer)… Quoi de plus approprié que les musiques de film ? Je me permet donc de partager avec vous quelques belles OST (ou BO en français, c’est selon) de certains films que je n’ai, pour certains, même pas vus…

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean Pierre Jeunet, musique de Yan Tiersen :

Un sentiment de bonheur qui gonfle nos poumons, une harmonie parfaite entre Notre Dame et sa voisine Eiffel, des rues pavées envahies par les valseurs, un bal populaire juste avant la tombée de la nuit, juste avant la solitude des places envahies d’ombre, juste avant la fermeture des cabarets encore illuminés, juste avant le festin des chats noirs errant sous la lune de Montmartre… Un peu cliché mais tellement magique !

Requiem for a dream de  Darren Aronofsky, musique de Clint Mansell :

Exemple parfait du film que je n’ai pas vu mais dont la musique, très connue d’ailleurs, m’envoute… Des violons stridents, un rythme violent, une mélodie qui se répète sans cesse : tous ce qu’il faut pour musicaliser la tourmente du secret et du mensonge… Je l’ai utilisée lors de l’écriture de Motus et bouches cousues

Les Autres d’Alejandro Amenabar, musique d’Alejandro Amenabar :

Malheureusement beaucoup moins connue (à tort), cette musique est une véritable usine à émotion tant elle respire le désespoir… Loin de l’ambiance pesante du film qui est d’ailleurs génialissime, elle est plutôt lancinante et mélancolique… Je l’ai utilisée lors de l’écriture de Dans la maison de ma tante

Desperate Houseviwe de Marc Cherry, musique de Steve Jablonsky :

Petit intrus dans cette liste, cette série (certes commerciale) en plus d’être très bonne, a une musique originale mélangeant mystère et burlesque, un véritable défi… La musique ci-dessus colle vraiment aux situations stressantes où l’agitation nerveuse est partout, comme lorsqu’on essaye de cacher quelque chose (un cadavre ?) à la dernière minute… Je l’ai utilisée lors de l’écriture de Motus et bouches cousues

Sherlock Holmes de Guy Ritchie, musique de Hans Zimmer :

Avez-vous déjà entendu une musique aussi forte, aussi entraînante, aussi rythmée ? Voilà qui est parfait pour les courses poursuites, les actions vives ou les moments où toutes les vérités sont dévoilées… (l’apparition des violons presque « gitans » vers la fin est fabuleuse)

Moonrise Kingdom de Wes Anderson, musique d’Alexandre Desplat :

Féérique, magique, envoutant, ce morceau me fait voyager et évoque parfaitement, un peu comme avec la musique de Sherlock Holmes, l’effet boule de neige avec son rythme fort… Alexandre Desplat et son art farfelu fait décidément bon ménage avec Wes Anderson !

Le labyrinthe de Pan de Guillermo Del Toro, musique de Javier Navarrete :

Tendre et mélancolique, cette berceuse incarne à elle seule l’identité enfantine et merveilleuse du film… Un régale pour les oreilles, un régale pour le cœur, ce morceau ouvre en quelque sorte les portes de la sensibilité… Je l’ai utilisé lors de l’écriture de Dans la maison de ma tante

Cette liste est susceptible de s’agrandir avec l’avenir, et rappelez vous qu’elle exclue toute Bande Originale chantée (donc la plupart des musiques Disney qui sont pourtant intéressantes). Danny Elfman manque à l’appel alors que je suis un fan inconditionnel de ce qu’il fait (que ça soit avec Burton ou non) : rien d’inquiétant, je lui consacrerais un article complet tant chacun de ses morceaux est un bijou…

J’espère vous avoir fait découvrir certains compositeurs, voir certains films…

N’hésitez pas à me conseiller d’autres OST dans les commentaires, j’irais les écouter attentivement…

Publicités